Menu

Paul Hastings conseille Pechel Industries, IDI et le management de Dubbing Brothers sur le financement dans le cadre d’un LBO primaire

Paris – Dubbing Brothers, acteur majeur de l’industrie du doublage en France et en Europe, accueille à son capital Pechel Industries et IDI à parts égales dans le cadre d’un LBO primaire. Cette opération a permis au fondateur, Philippe Taïeb, de céder l’intégralité de sa participation et une montée au capital de ses deux fils, Alexandre et Mathieu Taïeb, présents dans la société depuis dix ans.

L’acquisition a été financée par une dette senior arrangée par la Banque Palatine et Banque Populaire Rive de Paris et un financement mezzanine mis à disposition par Bpifrance et Tikehau.

Paul Hastings a conseillé les deux fonds ainsi que les fils du fondateur dans le cadre du financement de l’opération.

Créé en 1989, Dubbing Brother réalise un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros grâce à ses prestations de doublage pour le cinéma, la télévision ainsi que des prestations de sous-titrage, d'audiodescription et de laboratoire vidéo.

L’équipe Paul Hastings sur ce dossier était constituée par Olivier Vermeulen, Marc Zerah et Aladin Zeghbib.

Pechel Industries et IDI étaient conseillés sur l’acquisition par Hogan Lovells (Stéphan Huten (associé) et Arnaud Levasseur (counsel)).

Alexandre Taïeb et Mathieu Taïeb étaient conseillés sur l’acquisition par GB Avocats (Audrey Ben Ayoun et Marine Giovannangeli, associées) et sur le management package par King & Wood Mallesons (Jérôme Jouhanneaud (associé) et Simon Servan-Schreiber (collaborateur).

Banque Palatine et Banque Populaire Rive de Paris étaient conseillées par DS Avocats (Arnaud Burg, associé) et Bpifrance était conseillée par De Gaulle Florence & Associés (Jonathan Souffir, associé).

A propos de Paul Hastings
Paul Hastings est un cabinet d’avocats international de premier plan, présent avec 20 bureaux en Asie, en Europe et aux Etats-Unis. En France, le cabinet Paul Hastings est l’un des principaux cabinets spécialisés en droit des affaires s’illustrant dans le domaine des fusions-acquisitions, private equity, marchés de capitaux, finance et restructurations, procédures collectives, financement de projets, immobilier, fiscalité, droit social, contentieux et arbitrage, droit pénal de l’entreprise, et droit européen et de la concurrence.