Menu

Paul Hastings conseille le fonds Isai Expansion dans le cadre d’un LBO primaire sur le groupe Vitalliance

juillet 13, 2020

Paris – Paul Hastings (Europe) LLP a conseillé le fonds Isai Expansion dans le cadre d’un LBO primaire sur le groupe Vitalliance structuré avec les fondateurs et les actionnaires historiques de l’entreprise ainsi que son équipe de management menée par Amir Reza-Tofighi.

Le groupe Vitalliance, qui connaît une croissance moyenne annuelle supérieure à 15% depuis sa création en 2003 par Julien Castel et Pierre Francis, s’est imposé comme l’un des acteurs de référence dans le secteur des prestations de services d’aide à domicile pour les personnes âgées et handicapées grâce à ses 66 agences réparties sur l’ensemble du territoire français et ses 4.350 auxiliaires de vie.

L’entrée du fonds Isai Expansion comme actionnaire minoritaire au capital du groupe Vitalliance vise notamment à permettre à ce dernier de poursuivre son développement et d’accélérer sa transformation numérique.

Le financement bancaire senior de cette opération a été arrangé par CIC, Banque Populaire Rives de Paris et Crédit Lyonnais.

L’équipe de Paul Hastings sur cette opération était composée d’Olivier Deren (associé), Charlotte Dupont et Vincent Nacinovic (collaborateurs) sur les aspects corporate et contractuels, d’Allard de Waal (associé), Thomas Pulcini et Claire Jondot (collaborateurs) sur les aspects de droit fiscal ainsi que de Stéphane Henry (associé) et d’Alexandre Ruiz (collaborateur) sur les aspects de droit social.

Le groupe Vitalliance et ses actionnaires et dirigeants étaient conseillés sur les aspects corporate, contractuels et financement par le cabinet Gide dont l’équipe était composée de David-James Sebag, Jean-François Louit et Eric Cartier-Million (associés) ainsi que de Paul Jourdan-Neyrac, Vincenzo Feldmann, Julien Negroni, Guillaume Pichat et Margaux Allilaire (collaborateurs), ainsi que, sur les aspects de droit fiscal, par le cabinet Arsene Taxand (Denis Andres, associé, et Vincent Briand, collaborateur).

Les établissements bancaires étaient conseillés par le cabinet Volt (Alexandre Tron, associé, et Morgane Le Gallic, collaboratrice).