Menu

Paul Hastings conseille Liberty Steel dans le cadre de la reprise de la société France Rail Industry

août 28, 2020

Paris - Paul Hastings (Europe) LLP a conseillé le groupe Liberty Steel dans le cadre de la reprise de la société France Rail Industry, principal fournisseur de rails de la SNCF, concomitante à celle d’Ascoval Saint-Saulve, l’un de ses fournisseurs d’acier, qui aura lieu dans les prochains mois.

La décision a été rendue le 23 juillet 2020 par ordonnance du Juge-commissaire du Tribunal Judiciaire de Strasbourg. Combinée à l’acquisition d’Ascoval, cette décision permet au groupe Liberty Steel de reconstituer une filière franco-française et de construire un ensemble cohérent de production et de distribution en amont / aval du secteur de l’acier et du rail en France. L’objectif principal de cette reprise est de développer le projet « Greensteel » qui repose sur la production / le recyclage d’acier et de rails écologiques en Europe et vise la neutralité carbone à horizon 2030.

Liberty Steel, société du groupe GFG Alliance, est dirigée par Sanjeev Gupta, homme d’affaire indo-britannique, et emploie environ 30 000 personnes à travers 10 pays. Spécialisée dans la production d'acier, Liberty Steel est devenue l’un des dix producteurs mondiaux d’acier, hors Chine, avec une capacité totale de laminage de plus de 18 millions de tonnes.

Inaugurée en 1892, l’usine France Rail Industry de Hayange en Lorraine est depuis l’origine destinée à la production de rails. Elle a intégré en 1999 le groupe Corus et est devenue Tata Steel France Rail en 2010, British Steel France Rail en 2016 puis France Rail Industry en 2020. L’entreprise, employant plus de 400 personnes, est spécialisée dans la fabrication de rails à destination des acteurs essentiellement français et européens du marché ferroviaire, et en particulier à destination de la SNCF qui représente 80% de ses ventes.

L’équipe M&A de Liberty Steel sur cette opération était composée de Jean-Noël Henon et Philip Vivier.

L’équipe de Paul Hastings était composée de Guilhem Bremond (associé), accompagné de Magali Bertrand et Laura Coz (collaboratrices) sur les aspects restructuring, et de Camille Paulhac (associé) sur les aspects antitrust.